navigationmenu

jeudi 23 avril 2015

Tartine au houmous et asperges citronées // Hummus and asparagus ribbons toast

Oh surprise, des asperges! Non, pas de surprise, vous étiez prévenus, après l'avalanche de brocolis, les asperges prennent le relais. Il faut dire que c'est l'un des rares légumes de printemps disponibles pour le moment, en tout cas sur le marché de Romans. J'espérais que quelques fraises, fèves et petits pois aient fait leur apparition mais c'est encore un peu tôt...






 Alors je me contente d'asperges (et de patates nouvelles, mais c'est une autre histoire!), et ça tombe bien car j'adore ça. Ça n'a pas toujours été le cas pourtant, gamine je n'aimais pas leur gout légèrement amer. Et un jour j'ai goûté à l'omelette aux asperges de ma grand-mère et j'ai succombé à leur saveur finalement si douce et délicate. Depuis, j'en cuisine des kilos chaque printemps. Mes proches doivent sans doute me détester pour ça et espérer que la saison sera courte! Omelettes, risottos, plats de pâtes, quiches et pizzas, salades, stir-fries, j'en mets partout! J'ai une préférences pour les vertes, bien fines, et simplement rôties, avec un filet de jus de citron, d'huile d'olive, ou de gros sel, elles sont un accompagnement de choix pour tous mes plats.




L'an dernier, j'ai aussi découvert qu'elles pouvaient se manger crues, alors j'ai voulu expérimenter un peu plus avec ça. C'est chose faite avec ces tartines simplissimes, qui mettent à l'honneur quelques uns de mes ingrédients préférés : les fameuses asperges bien sûr, le houmous (que je peu engloutir par kilos, à tout moment de la journée!), et la roquette (j'adore son petit goût piquant!). Un filet de jus de citron, une bonne huile d'olive, un pu de za'atar si vous en avez sous la main, et voilà, le repas est prêt! J'aime vraiment les tartines pour leur rapidité de réalisation et les multiples possibilités qu'elles offrent, mais je ne pense pas souvent à en faire... J'espère donc que celles-ci seront le début d'une longue série!



Un petit mot à propos des (multiples) photos qui illustrent ce post : j'ai voulu tester des compositions, des ambiances différentes, pousser un peu plus loin mes (modestes) capacités, apprendre et surtout m'amuser. J'ai du passer une bonne heure à gesticuler dans tous les sens, à tester environ 3287 angles de vue (et à prendre au moins autant de photos), à grimper/descendre d'un tabouret, à disposer harmonieusement mes feuilles de roquette, c'était probablement ridicule à voir mais franchement super marrant. Et voilà le résultat! J'en suis assez fière, mais je sais qu'il reste encore des choses à améliorer (le plus dur pour l'instant est d'harmoniser les différentes photos au niveau couleur/exposition), donc tout conseil/critique (constructive!) est la bienvenue!




Tartines de houmous et asperges citronées {vegan, sans soja, sans noix, option sans gluten}
Ingrédients par tartine (approximativement, ça dépend de la taille de votre tartine! :
- 1 tranche de pain de campagne (sans gluten si besoin)
- 1 cs de houmous (pour la recette, c'est par là, les poivrons grillés en moins)
- 1 ou 2 asperges vertes
- quelques feuilles de roquette
- un filet de jus de citron et d'huile d'olive
- 1 bonne pincée de za'atar (optionnel)

Épluchez la base de vos asperges pour retirer les fibres dures. Découpez-les en rubans à l'aide d'un économe.

Placez les rubans d'asperges et la roquette dans un petit bol, arrosez d'un filet de jus de citron et d'huile d'olive et mélangez.

Faites griller votre pain, tartinez le de houmous et garnissez avec les rubans d'asperges et la roquette. Parsemez de za'atar et dégustez!


Oh, asparagus, what a surprise! Nah, I told you they were my next obession after broccoli. Well, they're the only spring vegetable available at the moment, at least where I live. I had hoped I could find the very first peas, fava beans or strawberries last Sunday, but it seems that it's still a bit early for that...

Nevermind, I'm totally okay with subsiting on asparagus only (and new potatoes, but that's not the topic today), because I love them! It was not always the case though, I used to dislike their slightly bitter taste as a kid. And one day I had a bite of my grandmother's asparagus omelette and fell in love with their delicate and sweet flavour. Ever since that day, I eagerly wait for them to pop up on farmer's market, and cook them in any possible way : pasta dishes, risottos, salads, quiches and pizzas, stir-fries, or simply roasted and tossed in lemon juice, olive oil and seal salt, I can't get enough of them. I think that my friends hate me every year for that and hope that the season will be short!

Last year, I leant that they could be eaten raw and I wanted to experiment with this a little bit. Which I've done with these toasts, which pile up some of my favourite ingredients : asparagus of cours, but also hummus (which I could eat by the teaspoon at any time of the day!) and arugula (which is my favourite salad green with its peppery taste). Add a squeeze of lemon, a glug of olive oil, a pinch on za'atar if you have some on hand, and dinner's ready! I love toasts, they are so easy to make and the possibilities are endless, but for a mysterious reason I rarely make some... I thus hope that these will be the first of many!

Finally, a few words about the (many!) pictures illustrating this post : I wanted to try some new (for me) things, different moods and compositions, push further my (modest) photography skills, learn and have fun! I spent about one full hour wiggling in my living room, playing with props, trying 3287 different point of views (and taking at least the same number of pictures!), clibing up and down on a stool and moving the arugula leaves one by one. I probably looked pretty much ridiculous but I really had fun! And here's the result! I am quite proud of myself but I know that there are still many things to fix (what I find the hardest is to have a coherent set of pictures in terms of lighting/colours), so any (constructive!) feedback would be appreciated!

Hummus and asparagus ribbons toast {vegan, nut-free, soy-free, GF option}
Per toast (approximatively, it will depend on the size of your toast!) :
- 1 slice of rustic-style bread (use GF if needed)
- 1 tbsp hummus (recipe here, just omit the roasted red pepper)
- 1 to 2 green asparagus
- a few arugula leaves
- a squeeze of lemon juice + a glug of good olive oil
- 1 good pinch za'atar (optional)

Peel the base of your asparagus to remove the tough fibers. Slice them into thin ribbons with a vegetable peeler.

Mix asparagus ribbons and arugula in a bowl. Toss in the lemon juice and olive oil.

Toast the bread and spread 1 tbsp hummus on it. Place asparagus and arugula on top, sprinkle with za'atar and eat!

vendredi 17 avril 2015

Gagnez un an de patrons avec Indie Sew! // Win one year of patterns with Indie Sew!

Encore un petit article "concours", pas orienté bouffe pour une fois, mais couture!

crédit image : Indie Sew

Indie Sew est une boutique (américaine) de patrons téléchargeables, dessinés par des designers indépendants. Le choix est absolument dingue, les modèles sont très actuels, classés par type de vêtement mais aussi par difficulté. Mais ce que je trouve le mieux avec cette boutique, c'est que non seulement le blog qui y est associé regorge de tutos pour vous aider à réaliser vos patrons, mais qu'il présente également les réalisations des différents membres de la communauté. Vous pouvez donc voir à quoi ressemble les différents modèles, portés "en vrai" et réalisé dans des teintes/avec des options de customisation différentes. Et vous retrouvez également ce catalogue de réalisation en dessous de chaque patron dans la boutique, histoire de se faire une véritable idée du rendu du modèle. Bref, pour moi qui veut reprendre la couture, ce site est une vraie mine d'or!

Et aujourd'hui, Indie Sew lance un concours pour gagner un an de patron (1 patron par mois, soit 12 patrons), pour aidre à la transition vers une garde robe (presque) entièrement faite maison. Si vous souhaitez participer, rendez-vous sur le site d'Indie Sew et suivez les instructions dans le post dédié au concours (vous devrez pour cela créer un compte client mais cela ne vous engage à aucun achat!). Vous aurez la possibilité d'augmenter vos chances de gagner en invitant des amis à participer, donc si vous souhaitez me donner un petit coup de pouce, vous pouvez aussi participer via ce lien pour me donner une chance supplémentaire! Alors faites passer le message, et à vos aiguilles!




Hi! I'm popping in quickly just to tell you about a rad giveaway going on on Indie Sew.

If you don't know Indie Sew, it's a pattern shop, that sells downloadable patterns made by independant designers. I find the choice to be very large, and the patterns really trendy, plus they are organized not only in type of clothes categories, but also in difficulty categories. And to make the choice even easier, you can see a gallery of creations under each pattern in the shop, so that you can have a good idea of how it really looks on real people! I love to browse through the gallery and see the different options and colours used for each pattern, it's so inspiring! And finally, the Indie Sew blog provides loads of useful sewing tips! Needless to say that I love this place!

And today, Indie Sew offers one of their lucky readers a year of free patterns (1 pattern per month, i.e. 12 patterns in total) to help translating into an (almost) entirely handmade dressing! So if you want to try your chance at it, just go to the Indie Sew blog and follow the instructions on the article about the giveaway (you'll have to create an account, but don't have to buy anything!). You'll get more chances to win as you invite friends, so if you ever feel like giving me a hand, you can also take part through this link so that I get one more chance! So spread the word and get your sewing machine ready!

Pseudo-gyozas au tiges de chou // Baked cabbage wontons

Vous croyiez qu'avec le printemps qui arrivait, vous échapperiez enfin aux brocolis? Dommage, j'ai encore une recette à vous proposer, mais promis c'est la dernière! Et si les choux vous sortent par les yeux et que vous ne jurez que par les primeurs qui pointent tout doucement leur nez sur les marchés, vous pouvez réaliser une farce aux asperges, qui sera sans doute tout aussi bonne! (Et vous pouvez aussi d'ores et déjà vous préparer mentalement à supporter ma nouvelle obsession en terme de légumes : les asperges!...)


Les gyozas sont un de mes plats japonais préférés (même si techniquement, ils sont d'origine chinoise). Traditionnellement, ils sont farcis au poulet, mais j'aime jouer sur la garniture et les végétaliser. Il suffit de garder la même base d'assaisonnement (gingembre, sauce soja, huile de sésame et ciboulette/oignon nouveau), le reste est interchangeable. Champignons, épinards, tofu, asperges, ou bien chou comme ici. Ou plus précisément tiges de chou, car n'oublions pas qu'elles sont comestibles elles aussi. Quand je prépare de brocolis, du chou fleur, du kale ou du chou blanc, je garde les tiges (pelées et découpées si besoin) dans un sac au freezer pour les réutiliser en soupes, purées, pesto, etc. Il suffit de les blanchir quelques minutes dans de l'eau bouillante avant de les ajouter à vos préparations (ou bien, dans le cas des soupes et purées, de les cuire complètement avec les autres légumes). Et bien sûr, vous pouvez tout à fait utiliser les parties "normales" de vos chou pour cette recette!


Autres différences avec lez gyozas traditionnels : le pliage et le mode de cuisson. J'ai opté pour la facilité avec un simple pliage en triangle et une cuisson au four. Et comme j'ai utilisé une pâte à raviolis chinois, le résultat s'éloigne finalement pas mal du gyoza traditionnel, mais reste tout aussi bon à mon avis! Ce que je n'ai pas changé en revanche, c'est la sauce de trempage, un mélange de sauce soja et de vinaigre de riz, agrémenté d'oignon nouveau, de sésame et d'un peu de piment. Je n'en avais plus sous la main, mais quelques gouttes d'huile de sésame sont également les bienvenues!


Pseudo-gyozas au tiges de choux {végétarien avec option vegan, sans noix}
Pour 20 à 25 raviolis :
- feuilles pour gyozas ou raviolis chinois du commerce (attention, les pâtes pour raviolis chinois contiennent souvent de l'oeuf, à vérifier si vous êtes vegan) ou maison (recette ici par exemple)
- environ 2 tasses (1 tasse = 250 ml) de tiges/feuilles de chou fleur, brocolis, kale, etc (ou bien de chou de votre choix découpé en morceaux, ou encore d'asperges, de champignons, de tofu ou autre protéine végétale, de kimchi, ...)
- 1 gousse d'ail
- 1 tige d'oignon nouveau
- 1 morceau de gingembre d'1 cm de long, pelé
- 1 cs de sauce soja
- 1 cs de mirin
- 1/2 cs d'huile de sésame + 1 cs pour la cuisson
- 1 cs de graines de sésame
Sauce :
- 1 cs de sauce soja
- 1 cs de vinaigre de riz
- oignon nouveau, graines de sésame (en option : flocons de piment)
- en option : quelques gouttes d'huile de sésame)

Si vous utilisez des tiges de brocoli ou de chou fleur, pelez-les à la base pour retirer les fibres dures. Coupez les tiges (ou autres légumes) en gros dés.

Portez à ébullition une grande casserole d'eau et blanchissez-y les tiges de chou pendant 3 minutes (faites de même si vous utilisez les parties "normales" d'un brocoli/chou fleur/cou romanesco, ou éventuellement des asperges).

Égouttez-les et passez-les sous l'eau froide pour stopper la cuisson. Placez-les dans un robot avec l'ail et le gingembre et mixer pour obtenir une texture grumeleuse.

(avec les autres légumes : asperges, champignons, chou de Bruxelles/chou blanc/chou rouge, ou avec du tofu/seitan/tempeh : sautez bien évidemment la phase de blanchissage, sauf éventuellement avec les asperges)

A ce stade, vous pouvez directement assaisonner avec la sauce soja, le mirin, l'oignon vert haché, l'huile et les graines de sésame, ou bien faire revenir un peu le mélange dans un peu d'huile de sésame avant d'ajouter les assaisonnements (c'est notamment utile pour les champignons, afin de concentrer un peu plus les saveurs). Goûtez et rectifiez l'assaisonnement au besoin.

Pour plier les raviolis, placez à côté de cous la farce, les feuilles de raviolis recouvertes par un torchon pour les empêcher de sécher, et une petite coupelle d'eau. Mouillez deux côtés d'une feuille à raviolis (ou la moitié du cercle si vous utilisez des feuilles rondes), garnissez-la d'une bonne cuillère à soupe de farce (à doser en fonction de la taille de vos feuilles), puis repliez le la feuille en deux. Appuyez bien sur les bords pour les faire adhérer.

Disposez les raviolis sur une plaque de cuisson. Enduisez-les légèrement d'huile de sésame sur une face (ou d'une huile à la saveur neutre) et faites cuire dans un four préchauffé à 180°C pour 10-15 min, en les retournant une fois à mi-cuisson. Ils doivent être bien dorés et croustillants.

Pour la sauce, mélangez tous les ingrédients dans un petit bol. Servez les raviolis chauds, en entrée ou bien en plat, accompagnés d'un bol de riz, de soupe miso ou d'une salade (de chou chinois par exemple!).



These baked potstickers are inspired by one of my favourite Japanese food : gyozas. I replaced the traditional chicken filling with cabbage, but the seasonings are the same : garlic, ginger, scalion, soy sauce, mirin and sesame (seeds and oil). I went the easy route tough, simply folding them in half, and baking them in the oven for extra-crispy edges. And since I used wonton wrappers, I guess that I can no longer call them gyozas! I kept the dipping sauce though, a mix of soy sauce and rice vinegar, delicately flavoured with scalion and red pepper flakes.

Here I used a mix of broccoli/cauliflower/kale stems, because they are edible as well! When cooking with one of these vegetables, save the stems in the freezer. When ready to use, blanch them for a few minutes before turning them into filling, pesto, or cook though before incoporating them in soups and purées. Of course, you could totally use "regular" cauliflover/brocoli/cabbage pieces, or, if you're fed up with winter vegetables (I promise this is my last recipe involving broccoli until next winter!), you could use asparagus, mushrooms, or tofu/tempeh/seitan, ... (Oh, and you better be ready for my new food obsession : asparagus!)

Baked cabbage wontons {vegetarian with vegan option, nut-free}
Yields 20-25 wontons :
- wonton or gyozas wrappers, either store-bought (be sure to check the ingredients if you're vegan as wonton wrappers often contain eggs) or homemade (you'll find a recipe here for example)
- 2 cups cabbage stems (or "regular" cabbage/brocoli/cauliflower pieces, Brussel sprouts, asparagus, mushrooms, tofu/tempeh/seitan, kimchi ...)
- 1 clove garlic
- 1 1/2 inch ginger piece, peeled
- 1 green onion stem
- 1 tbsp soy sauce
- 1 tbsp mirin
- 1/2 tbsp sesame oil + more for cooking
- 1 tsp sesame seeds
Dipping sauce : 
- 1 tbsp soy sauce
- 1 tbsp rice vinegar
- chopped scalion, sesame seeds, red pepper flakes to taste
- optional : a few drops sesame oil

If using brocoli or cauliflower stems, peel the base to remove the tough fibers. Chop your veggies in 1-inch pieces.

Bring a pot of water to a boil and blanch your cabbage stems for 3 minutes, until slightly soft and bright green. (Procced the same way if using regular parts of cauliflower/broccoli. You could also do the same if using asparagus, or you could leave them raw as well)

Drain the cabbage and rince with cold water to stop cooking.

Place in a food processor with garlic and ginger and pulse a few times to chop in very small pieces. If using another filling than cabbage stems or cauliflower/broccoli, just skip the blanching part.

At this stage, you can directly add the soy sauce, mirin, chopped green onion, sesame seeds+oil to the mix, or you could cook your filling for a little while in a pan and add seasonning (this is especially useful for mushrooms as it will concentrate the flavours). Adjust saesonning to taste.

Prepare the assembling station for your raviolis : place next to you the filling and the wrappers (kept under a piece of cloth to prevent from drying), as well as a bowl of water. Brush a bit of water on two sides of your wrappers (or on a half-circle if using circular wrappers), stuff them with 1 tbsp of the filling (adjust according to the size of your wrappers), then fold the wrapper in half and press the edges to close.

Place the wrappers on a baking sheet and brush lightly with sesame oil (or a neutral-flavoured oil of your choice). Bake for 10-15 min at 180°C, flipping them halfway, until nicely browned and crispy.

To make the sauce, combine all ingredients in a bowl. Serve the wrappers hot, as a starter or as a main with rice, miso soup or salad on the side (my choice would be a Chinese cabbage salad!)

lundi 13 avril 2015

Les véritables scones anglais // Authentic British scones

Les recettes de gâteaux sont rares par ici... Mais bon, on n'a pas tous les jours 25 ans, alors je peux bien en poster une, non?! Bien que plutôt gourmande (dans le sucré comme dans le salé d'ailleurs!), je me lance rarement dans de la pâtisserie. Déjà parce qu'on ne peut pas se nourrir exclusivement de gâteaux (même si mon homme ne serait pas contre!) et qu'au quotidien, je cuisine bien évidemment plus souvent du salé. J'ai ainsi peu d'expérience en matière de pâtisserie, il est rare que je me lance dans une improvisation car j'aurais peur de tout rater! On ne peut pas jouer avec les quantités comme en cuisine classique. 

En outre, j'ai l'impression que faire des gâteaux, ça salit beaucoup de plats et ça demande beaucoup de temps/d'application pour quelque chose qui n'est pas essentiel à notre alimentation. Et qui sera dévoré en deux minutes top chrono bien souvent, je ressent alors un peu un sentiment de "tout ce travail pour ça!...". Ceci dit, quand j'ai la motivation, je suis ravie que mon appartement embaume le gâteau, et j'adore alors grignoter un bout au goûter, un autre au petit déjeuner, ...

Heureusement, mon homme et moi avons des goûts très simples en matière de pâtisserie. Bon, on ne crache pas sur un beau gâteau raffiné de temps en temps (surtout qu'il y a près de chez nous une pâtisserie qui fait des douceurs à tomber!), mais en général, nous n'aimons pas les gâteaux pleins de crème. Les cupcakes, layer cakes, et autres pâtisseries pleines de ganache au beurre et au cream cheese nous écoeurent très rapidement. Nous préférons les pâtisseries plus simples à faire (on est dingues de crêpes!), parfois un peu rustiques, avec des fruits bien souvent. Bon, ceci dit, on aime bien aussi les cookies tout chocolat ;)

Les pâtisseries anglaises relèvent bien souvent de cette catégorie à mon avis (bon, mis à part le triffle qui ne répond pas exactement aux qualificatifs "léger" et "sans trop de crème", même si j'aime bien ça quand même héhé). On a souvent tendance à considérer que nos voisins outre-Manche ne savent pas cuisiner, mais mois j'ai toujours pensé qu'ils étaient très forts en gâteaux! Certes, ils ne font pas de petites pâtisseries délicates comme nos éclairs ou autres, que je trouve parfaites en dessert, mais en terme de gâteaux pour un brunch ou un goûter, ce sont eux les meilleurs (merci la tradition de l'English breakfast et de l'afternoon tea!).

Ces scones remplissent exactement ce rôle de meilleur ami du brunch ou du goûter (ou des deux!). La recette m'a été ramenée de Cornouailles par ma mère, qui les avait réalisés là bas en suivant les instruction de son hôte anglaise. C'est donc une authentique recette british que je vous transmet ici! Pour la petite anecdote, les scones sont également le seul met typiquement anglais que mon homme et moi avons mangé lors de notre premier voyage en amoureux, une semaine à Londres pour le nouvel an en 2012. En effet, nous avons fait une méchante intoxication alimentaire dès le premier jour (hum, so romantic, autant dire que notre couple a passé un cap ce jour là!...), après avoir mangé à Chinatown, et nous n'avons presque pas mangé pendant tout notre séjour, à m'exception de quelques pauvres sandwiches au jambon faits maison (et je peux vous dire que quand on passe entre les étals de cuisine du monde à Brick Lane ou au Borough Market, c'est une vraie torture de savoir que vous ne pouvez pas y toucher car votre estomac n'est pas encore remis...). Ce n'est que le dernier jour que nous avons jugé que notre estomac était apte à avaler de la nourriture un peu plus élaborée, et nous nous sommes donc offert un afternoon tea à Saint-James park (avec cocktail au champagne, je vous prie! De toute façon comme on avait à peine mangé de la semaine, il nous restait plein d'argent!), durant lequel nous avons donc dégusté de délicieux petits scones (ainsi qu'un gâteau à la menthe un peu piquant, so british, et pas dans le bon sens du terme!...). Depuis, les scones gardent une place spéciale dans notre mémoire culinaire! (et la nourriture chinoise aussi, mais pas pour les mêmes raisons...)


Les véritables scones anglais {sans soja, sans noix, option sans oeufs}
Pour environ 25 petits scones (5 cm de diamètre) :
- 350 g de farine avec levure incorporée
- 1/2 cc de sel
- 1 cc de levure
- 85 g de beurre
- 3 cs de sucre en poudre
- 175 ml de lait
- 1 cs d'extrait de vanille
- jus de citron
- un oeuf battu pour dorer (ou du lait)
- garniture optionnelle : noisettes concassées, pépites de chocolat, fruits confits, zestes d'agrumes, graines de pavot, raisins/cranberries secs, ...

Préchauffez votre four à 200°C avec une plaque à l'intérieur.

Tamisez la farine, le sel et la levure dans un saladier.

Ajoutez le beurre coupé en petits morceaux et mélangez du bout des doigts pour obtenir une consistance sablée. Incorporez le sucre. Incorporez également votre éventuelle garniture.

Faites légèrement tiédir le lait. Ajoutez-y un peu de jus de citron (environ 1 cs) et l'extrait de vanille et laissez cailler le lait quelques minutes. Versez-le  le saladier et mélangez pour obtenir une pâte souple. Évitez de trop mélanger la pâte ou les scones seront trop denses.

Farinez un plan de travail et étalez la pâte sur 2 cm d'épaisseur environ. Découpez vos scones à l'emporte-pièce, et répétez l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Déposez les scones sur la plaque chaude en les écartant d'au moins 3 cm car ils vont gonfler. Dorez avec de l'oeuf battu ou du lait et enfournez pour 10 minutes.

Laissez refroidir sur une grille et dégustez avec du beurre, de la confiture, de la clotted cream, du lemon curd ou bien nature, et avec une tasse de thé bien sûr!



An authentic recipe for British scones, that my mother brought me back from Cornwell, where she cooked them with her English host. They hold a special place in my heart as scones are the sole typical British food my bf and I had during our first trip together, for our 1st anniversary. We got to spend one week in London for New Year's Eve, and on the first day, we ate in Chinatown and caught a bad stomach bug there... (yeah, so romantic... Needless to say that we crossed a BIG step in our relationship that day...) We hardly ate anything during the whole week, excepted for a few homemade ham sandwiches (and belive me, when you're strolling around in Brick Lane or at the Borough Market and smell food from every corner of the world but can't try it because your stomach's not ready, it's a real torture!) and on our last day, when we feslt that we could handle real food, we went to Saint-James Park for an afternoon tea. And with champagne cocktails, please! Since we had not eaten anything for the whole week, we still had plenty money left and could totally afford it! So we had scones on that day (as well as a little minty and slightly spicy hot cake that tasted really British, and not really in a good way... No offense British friends, I usually love all your pastries but this one was not for me...), and that is why they are so special to me now! (and so is Chinese food, but not for the exact same reasons...)

Authentic British scones {soy-free, nut-free, egg-free option}
Yields about 25 small sconnes (2 inch diameter) : 
- 350 g cake flour (the kind that coes with yeast in it already)
- 1/2 tsp salt
- 1 tsp baking powder
- 85 g butter, slighlty soften and cubed
- 3 tbsp caster sugar
- 175 ml milk
- 1 tbsp vanilla extract
- a good squeeze of lemon juice
- 1 beaten egg to glaze (or use milk for egg-free)
- optional garnishing : chopped hazelnuts, chocolate chips, candied fruits, citrus zest, poppy seeds, dried raisins/cranberries, ...

Preheat the oven to 200°C. Place a baking sheet inside to heat.

In a big bowl, sieve flour, baking powder and salt.

Add the cubed butter and mix with your fingertips until it looks like breadcrumbs. You could also proceed in a food processor. Add the caster sugar. Add your garnishing as well if using.

Warm the milk slightly, just to take the chill off. Add lemon juice and vanilla, and leave to curd for a few minutes.

Pour the milk into the flour miture, and mix (with your hands, no food processor this time!) until a soft dough is formed. Do not overmix or the scones will be too heavy.

Roll the dough on a floured surface until 1-inch thick and use a round pastry cutter (or any roud object) to cut out your scones. PLace them on the heated baking sheet, spacing them from 1 1/2 inch so that they do't stick together when baking.

Glaze with the beaten egg (or milk) and bake for 10 min, until golden and puffy. Enjoy with clotted cream, jam, nutella, curd, or on their own, and with a cup of tea of course!

vendredi 10 avril 2015

Concours "La cuisine de Bernard"

Après avoir sorti un magnifique livre de pâtisseries à faire se damner tous les gourmands (pour l'avoir en ma possession, je sais de quoi je parle!), Bernard Laurance, auteur du blog La cuisine de Bernard (une vraie bible culinaire!), a sorti un nouveau livre dédié au salé. Et il propose de vous en faire gagner un sur son blog, jusqu'à ce soir (dépêchez-vous donc de participer! --> par ici!). Pour l'avoir feuilleté à la Fnac, je vous garantis qu'il est superbe et met l'eau à la bouche, donc je tente ma chance illico!

mardi 7 avril 2015

D'internet à mon assiette : mars 2015 // From the Internet to my plate : March 2015

Et voilà, nous sommes déjà à la fin du premier trimestre de l'année 2015, un pied (que dis-je, un orteil) dans le printemps, qui a d'ailleurs été plus ou moins doux, mais assurément pluvieux jusqu'à présent! Comme tout début de printemps qui se respecte d'ailleurs, je suis à chaque fois étonnée d'entendre les gens s'en plaindre, comme si dès le 21 Mars, on allait gagner 15°C et ne plus voir de nuages jusqu'au mois d'Octobre... Moi, rien que de voir les arbres en fleurs, ça me rend toute joyeuse. Alors quand les asperges, petits pois, fèves et artichauts feront leur apparition au marché, ça sera carrément l'hystérie!

Le mois de Mars a été à la fois très long, et très court pour moi. Très court, car j'ai encore eu pas mal de boulot, mais malgré ça j'ai réussi à maintenir un bon rythme de publication ici et j'en suis très fière! Ce fut également mon dernier mois à Grenoble, après trois ans et demi passés dans cette ville. Eh oui, depuis ce weekend, j'ai déménagé à Romans-sur-Isère, dans la Drôme (donc pas très loin de Grenoble tout de même!) pour enfin habiter avec mon homme. Je suis  à la fois excitée et effrayée par ce changement. Je sais que Grenoble me manquera, j'y ai mes habitudes, mes amis, mes boutiques fétiches (snif, au revoir épicerie asiatique super bien fournie...), mais j'espère que je trouverai de nouveaux endroit aussi chouettes dans ma nouvelle ville d'accueil! Romans est une ville bien moins animée que Grenoble, et j'avoue avoir un peu peur de m'y ennuyer (les premiers jours sans internet ont d'ailleurs été un peu difficiles... mais cette fois c'est bon, on a une box et je peux ENFIN terminer cet article!), mais ça signifie aussi que j'aurai plus de temps pour me remettre à la couture et pour réaliser quelques projets qui sont sur ma to-do-it-yourself-list depuis longtemps (et par conséquent, poster plus de tutoriels ici! D'ailleurs il se pourrait bien qu'un projet de rénovation de meuble fasse son apparition ici prochainement...). Bref, c'est un nouveau chapitre qui commence (et qui coïncide avec l'arrivée de mes 25 ans demain! Argh!), alors souhaitez-moi bonne chance!

Mais comme je le disais, ce mois de Mars n'est pas passé si rapidement que ça, puisque outre les recettes que j'ai publiées ici, j'en ai testées plein d'autres, certaines épinglées depuis longtemps, d'autres fraîchement découvertes. Et comme d'habitude, je vous propose de les passer en revue. Voici donc ce que j'ai aimé cuisiner (et manger!) ce mois-ci!



01. Shakshuka pizza | Molly yeh : pizza + shakshuka = #OHMONDIEU. Réunir deux de mes plats favoris, c'était du pur génie, et je ne remercierai jamais assez Molly Yeh pour avoir imaginé cette pizza. // Pizza + shakshuka = #OHMYGOSH. Combining to of my fave dishes in one was purely genius and I'll never thank Molly Yeh enough for coming up witht this idea.

02. Mexican quinoa salad | Minimalist Baker : une salade aux accents tex-mex comme je les aime, mais qui se différencie des autres par l'ajout de quartiers d'orange et une vinaigrette crémeuse à base d'avocat et d'agrumes. Un mélange rafraîchissant qui fonctionne parfaitement! // A Tex-Mex style salad, just as I like them, but with a twist brought by orange slices and a creamy avocado and citrus dressing. A refreshing mix that works perfectly!

03. Arugula, black beans; feta and pickled radishes tacos (tacos roquette, haricots rouge, feta et pickles de radis) | Cookie and Kate : Après avoir fait (deux fois!) la salade ci-dessus, il me restait des haricots rouge et du mesclun à écouler. Et il se trouve que j'avais également quelques pickles de radis que j'avais faits cet été et que je n'arrivais pas à utiliser, ainsi qu'un peu de fromage de chèvre frais (utilisé à la place de la feta), alors quand je suis tombée sur cette recette, je me suis dit que c'était le destin qui l'avait mise sur ma route! Et le destin a vraiment bon goût en plus de ça, car ces tacos pas si classiques sont un vrai délice! J'ai bien envie de refaire un pot de pickles rien que pour eux! // After having made the salad above twice, I had leftover salad greens and black bean. I also had a few pickled radishes in my fridge, dating back from last summer, and that I didn't know what to do with, and a bit of goat cheese (used in place of feta here). So when I stumbled upon these tacos, I thought that destiny wanted me to make these tacos. And let me tell you, destiny has good tastes, because these not-so-classical tacos are truly delicious! They even make me want to whip a new batch of pickled radishes!

04. Braised leeks + muscovado lentils (poireaux braisés et lentilles au sucre muscovado) | Sprouted kitchen : une recette qui était sur ma to-cook-list depuis longtemps, je suis donc plus que ravie de l'avoir enfin testée! Tout à fait conforme à ce que j'avais imaginé à travers les photos, ce plat est délicieux et constitue un repas complet et très nourrissant à lui seul! // This dish has been on my to-cook-list for a while and I am so glad I finally made it! It was just as I imagined it through the pictures, delicious and very filling!

05. Broccoli soup with tahini, lemon and pine nut za'atar (soupe au brocoli, tahin, citron et za'atar aux pignons de pin) | My darling lemon thyme : une autre recette que j'avais envie de tester, brocolite aiguë oblige... Si j'ai mis autant de temps à la faire, c'est parce qu'à chaque fois que j'achetais des brocolis, je leur trouvais un autre usage. J'ai fini par en réserver spécialement pour cette soupe et je ne l'ai pas regretté, la combinaison brocolis-coco-saveur du Moyen Orient est fabuleuse! // Another recipe that I've been wanting to make for a while, but because of my broccoli obsession, I always foud another way to cook my broccolis. Until I saved one head especially for this soup, and again I'm glad I did because the broccoli-coconut milk-Middle-Eastern flavours mix is awesome!

Here we are, March is over and a third of 2015 is behind us already. We've just set foot into Spring, which has been so fad moderately warm and generously rainy. But hey, that's how early Spring is supposed to look like! I don't get why people think that past the 21st, the temperature will increase by 15°C and we will never see a cloud or drop of rain until October... As for me, just the sight of blooms brings joy in my heart, so when asparagus, artichokes, peas and fava beans will start to pop up on the market, I'll turn hysterical!

March was very short, and very long at the same time. Short, because I had a lot of work, and the days went fast, but despite that I managed to post regularly here and I'm very proud of it! Also, it went very fast since it was the last month I spent in Grenoble (after 3 years and a half there!), at least for a while. I indeed moved in with my bf last weekend, and am now living in the city of Romans-sur-Isère (which is still quite close from Grenoble!). I am at the same time excited and afraid of this change. I know that I am going to miss Grenoble, I still have many friends there, I have my habits, my favourite places (good-bye awesome Asian supermarket...) but I hope to find amazing new ones here as well. What I fear also is to get bored, since my new city is not as lively as Grenoble. But that also means that I'll have more time for all my hobbies, that I'll be able to take back sewing and tackle a few of the DIY that are on my list, and maybe to post a few tutorials here! (And maybe one is coming very soon, stay tuned!) In a nutshell, this is the start of a new chapter (and it coincides with my 25th birthday!), so wish me luck!

But March was not so quick, since I managed some time to test a whole lot of recipes in addition to the ones I created here. As each month, I'm making a round of of my favourites, so here's what I liked to cook (and eat!) in March!

vendredi 3 avril 2015

A la soupe! Crème de champignons à l'ail rôti et à la sauge // Soup Friday : roasted garlic and sage cream of mushrooms

Mais, mais, mais?... Eh oui, ma rubrique soupe revient d'entre les morts! Alors certes, c'est le printemps, et on a tous envie d'oublier les plats d'hiver, mais comme le proverbe le dit si bien : "En avril, ne te découvre pas d'un fil!". On est encore loin des températures estivales (et puis de toute façon, moi je mange de la soupe en toute saison!) donc un bol de soupe est encore le bienvenu!

Je n'avais jamais mangé de crème de champignons jusqu'à mon séjour Erasmus en Allemagne, il y a deux ans maintenant (argh...). Au début, j'étais un peu dubitative sur le concept de champignons sous forme liquide, mais j'ai vite succombé et la crème de champignons est devenue une de mes favorites! Onctueuse
et parfumée, agrémentée de sauge et d'ail rôti à la saveur légèrement sucrée, c'est vraiment LA soupe réconfortante pour affronter ces derniers jours de froid avant le retour de températures plus clémentes!


Crème de champignons à l'ail rôti et à la sauge {vegan, sans noix, option sans soja, option sans gluten}
Pour une casserole de soupe :
- 1 tête d'ail
- 300 g de champignons de paris frais
- 1/2 oignon
- 1 cs de farine (ou de fécule de maïs pour une version sans gluten)
- 250 ml de bouillon de légumes (ou d'eau)
- 100 ml de crème de soja (ou autre crème végétale pour une version sans soja)
- 1 cc de sauge séchée réduite en poudre
- huile d'olive
- sel, poivre
- pour servir ; oignon nouveau, croûtons (voir recette de croûtons à la sauge ci-dessous)

Préchauffez votre four à 180°C.

Coupez le haut de la tête d'ail pour exposer les gousses. Placez-la dans un morceau de papier alu, arrosez d'un filet d'huile d'olive, salez et poivrez. Fermez le papier autour de la tête d'ail de façon à ce qu'elle soit complètement emballée et faîtes rôtir au four pour 30-40 min, jusqu'à ce que les gousses soient tendres.

Nettoyez les champignons en les frottant avec un torchon pour retirer la terre. Coupez-les en quartiers.

Hachez l'oignon et faites-le revenir à feu doux dans une casserole avec un cs d'huile, jusqu'à ce qu'il soit mou et translucide. Ajoutez les champignons et laissez cuire 10 minutes, de façon à ce qu'ils s'attendrissent légèrement et commencent à rendre un peu d'eau.

Augmentez le feu et ajoutez la farine. remuez bien pendant une minute, puis versez le bouillon de légumes.

Portez à ébullition, puis baissez le feu et laissez mijoter 15 minutes.

Retirez du feu, ajoutez deux gousses d'ail rôti (le reste se conservera au frigo pendant quelques jours) et la sauge. Mixez pour obtenir une consistance homogène.

Remettez la casserole sur feu doux et ajoutez la crème de soja, et cuisez en remuant pour amenez la soupe à la température souhaitée. Salez et poivrez au goût et servez avec des croûtons et de l'oignon nouveau émincé, ou la gariture que vous préférez! Pour une saveur encore plus pronocée, vous pouvez ajouter un peu de sauce soja à la place du sel dans la soupe.

Croûtons à la sauge :
- pain rassis coupé en dés
- huile d'olive
-sauge séchée émiettée
-sel, poivre
 
dans un bol, mélangez tous les ingrédients (versez environ 1cs d'huile pour deux tranches de pain, et 1cc de sauge, à adapter selon votre goût). Le pain doit être bien enrobé d'huile et d'épices.
 
Disposez en une seule couche sur une plaque de four recouverte de papier surfurisé. Faites dorer 7 à 10 min dans un four préchauffé à 180°C, en remuant une à mi-cuisson. Surveillez bien pour ne pas qu'ils crament!
 
 
 
This soup is a slight twist on the classic cream of mushrooms. I added roasted garlic and sage, whose sweet and hearty flavours pair nicely with the mushrooms. It is creamy and comforting, just what I need for these last chilly Spring evenings!
 
Roasted garlic and sage cream of mushrooms : {vegan, nut-free, GF option, soy-free option}
Yields one pot of soup :
- 1 head garlic
- 3 cups baby bella mushrooms
- 1/2 yeloow onion
- 1 tbsp flour (or corn starch for GF)
- 1 cup vegetable broth (or water)
- 1/2 cup soy cream (or rice or almond for soy-free)
- 1 tsp crushed dried sage
- olive oil
- salt, pepper
- to serve : sliced green onion, croûtons (see below for a sage croûtons recipe)
 
Preheat your oven to 180°C.
 
Cut the top of the garlic head to expose the cloves. Place on a piece of foil, drizzle with olive oil and season with salt and pepper. Close foil and bake for 40 min, or until the cloves are soft.
 
Meanwhile, chop the onion and the mushrooms (brush with a cloth first to remuve the debris). Heat 1 tbsp olive oil in a pot and cook the onion on medium heat, until soft and transluscent. Add the mushromms and cook for 10 min, until slightly soft.
 
Put the heat on high and add the flour. Cook for 1 min, stirring, then add the stock. Bring to a boil then lover the heat and simmer for 15 min.
 
Remove from fire, and squeeze 2 cloves garlic in the soup (leftovers keep well fror a few days in the fridge). Add sage. Blend until smooth with an imersion blender (or proceed in a regular blender, then tranfsfer back to the pot).
 
Put the pot back on stovetop. Add the soy cream, seasont to taste with salt and pepper and cook on low heat until everything comes to temperature. Serve hot with sliced green onions and croûtons, or any other toppings you like! For even more umami flavor, use soy sauce in place of salt.
 
Sage croûtons :
- a few slices of stale bread, diced
- olive oil
- crushed dried sage
- salt and pepper
 
Place all ingredients in a bowl (I use approx. 1 tbsp oil and 1 tsp sage for 2-3 slices of bread,  saeson according to your taste). Toss to coat and place in a single layer on a oven rack lined with parchement paper. Bake at 180°C for 7-10 min, stirring once halfway through cooking. Keep an eye on them so that they don't burn, it happens quickly!